Les serrures à badge

Les serrures à badge permettent une identification à distance à l’aide d’un badge rfid ou d’une carte de type mifare.

Badge rfid

Le badge rfid fonctionne grâce à la radio-technologie selon un système d’émission, de réception, et de stockage des données dans une puce.

Carte mifare

La technologie de cette carte à puce permet une reconnaissance sans contact direct avec la serrure à badge. Il s’agit d’un système conçu pour une identification en champ proche. Il existe deux catégories de carte Mifare.

  • Carte mifare classique
    Fonctionne selon un schéma de chiffrement et des standards de sécurité propres à son constructeur.
  • Carte mifare à micro-contrôleur
    Issue du même concepteur que la première elle est optimisée pour répondre aux normes ISO 14443-3 et 14443-4.

Installation de la serrure à badge

  • Selon la porte
    Certains modèles sont réversibles et peuvent ainsi s’adapter à plusieurs configurations de portes avec poignée à droite, ou à gauche.
    D’autres modèles sont conçus exclusivement pour une pose en intérieur sur des portes dont l’épaisseur sera limitée et précisée dans le descriptif.
    D’autres encore sont destinés uniquement à une installation en extérieur.
    Des serrures à badge haut de gamme de ce type peuvent même être installées sur des portes en divers matériaux y compris les matériaux ignifuges.
  • Selon la fréquence de passage
    Le choix du modèle peut dépendre de la fréquence des passages et du volume des visiteurs. Certaines serrures à badge sont en effet conçues pour un maximum de quarante individus alors que d’autres, même d’entrée de gamme, supportent la gestion de mille utilisateurs.
    A noter : un nombre prédéfini de badges ou de cartes est livré avec le dispositif. Toutefois, si cela s’avère insuffisant, il est toujours possible de commander davantage de cartes, moyennant un coût supplémentaire.

Les autres paramètres d’utilisation

  • Le système combiné
    En matière d’électronique, le risque zéro n’existe pas, voilà pourquoi une clef mécanique et un système de clavier à code sont intégrés sur certains modèles de serrure à badge.
  • Le fonctionnement avec ou sans logiciel
    Il existe deux types de fonctionnement pour la reconnaissance des utilisateurs :
    – Le fonctionnement autonome prévoit la configuration et le paramétrage des cartes à partir de la serrure.
    – Le fonctionnement centralisé demande l’utilisation d’un logiciel distant qui joue le rôle d’intermédiaire entre les données de la carte et le dispositif d’accès.
  • La batterie
    Tout système de ce type requiert un système d’alimentation par pile.
    Il est judicieux de choisir un modèle intégrant un indice de batterie faible.
    Certains modèles, plus rares et coûteux, prévoient également une batterie de secours.
  • La durée de garantie
    Elle peut varier de un à deux ans minimum.