Solutions Web de contrôle d’accès

Alternatives sur le marché de l’accès par badge

Le marché du contrôle d’accès propose de plus en plus d’offres s’appuyant sur les technologies web.
Elles se distinguent en cela des solutions client-serveur traditionnelles (« client lourd »).

Dans la configuration traditionnelle, les données de surveillance ou de demande d’identification pour accès sont envoyées presque telles quelles à un client (terminal) sur lequel est installé un logiciel dédié, qui traite les informations reçues.

Les solutions Internet les plus récentes fonctionnent selon un principe inverse. Les données sont traitées presque intégralement en amont, par le serveur central, et n’ont quasiment plus qu’à être affichées.
C’est la raison pour laquelle, grâce à ce type d’offre, une simple connexion Internet sur n’importe quel ordinateur suffit pour gérer les accès, à distance si besoin, depuis un compte utilisateur sécurisé en ligne.
Cette facilité et cette simplicité d’utilisation sont donc entièrement dépendantes :

  • d’un serveur central à même de traiter toutes les requêtes (externalisé chez votre prestataire spécialisé en contrôle d’accès)
  • d’un réseau informatique à même d’assurer tous les échanges d’informations entre serveur et client

 

Atouts de la gestion web de votre sécurité d’entreprise

Sous réserve de s’assurer de ces contraintes techniques, cette alternative assure au gestionnaire d’accès une mobilité totale.

De plus les solutions basées sur les technologies IP (Internet Protocol) permettent une souplesse d’utilisation impossible à atteindre avec un « client lourd », pouvant même aller jusqu’à la personnalisation de l’interface.
Convivialité et facilité d’utilisation sont donc les maitres mots de cette famille de technologies.

Certes, les performances du contrôle d’accès web seront toujours un peu en deçà de celles obtenues depuis un terminal dédié, mais cette différence est peu sensible pour les petites et moyennes entreprises. Et ces dernières ont alors la possibilité d’économiser sur l’achat d’un poste et d’un serveur dédié, celui-ci étant externalisé.
Les mises à jour se font facilement et directement sur le site internet, sans paramétrage long et complexe d’un logiciel installé en local.